Search
Generic filters
Exact matches only

INTERVIEW N°8 Une Femme Ada, Fondatrice et CEO de Digit’Owl

0
0
10 mois ago

Maryline Perenet, Fondatrice et CEO de la startup Digit’Owl

Avec un DEA Obtenu dans les années 2000 et plusieurs activités entrepreneuriales à son actif, Maryline est comme on dit une serial entrepreneure ! Elle lance en 2012 une startup spécialisé dans les produits bio et français, en 2015 elle est associée directeur de Valtus et en 2017 elle démarre l’aventure Digitowl une Ecole du numérique pour les élèves de 5 à 17 ans dont elle est fondatrice et CEO.

Helloada. Bonjour Maryline, merci d’avoir accepté l’interview. Vous êtes Fondatrice et CEO de la Startup Digitowl School, comment est né l’idée ?

Maryline. Merci beaucoup pour l’interview j’en suis très heureuse!

L’idée de la création de DigitOwl est le fruit de plusieurs années de réflexion, de recherches sur l’éducation, les neurosciences et les écrans. En faisant un tour d’Europe, j’ai observé et j’ai vu des écoles de coding après l’école pour les collégiens. J’ai réalisé qu’il n’y avait rien pour les plus jeunes et sans écran.

Et que ce qui était proposé imposait aux familles de se déplacer dans ces lieux. Or les enfants sont dans les écoles, et c’est une matière désormais au programme de l’Education nationale. Dès le CE1, une heure par semaine ! Et c’est là que j’ai décidé de créer DigitOwl qui enseigne uniquement dans les écoles, le steam éducation dont la programmation dès 4 ans et sans écran jusqu’à 9 ans.

Helloada. Pourquoi avez vous décidé de vous engager dans l’éducation numérique des futurs générations ? 

Maryline. Parce que c’est un enjeu planétaire, sociétal et d’éducation !

Les enfants vont vivre jusqu’en 2100 et plus , ils seront accompagnés toute leur vie d’IA, d’objects connectés, de voitures autonomes… L’idée n’est pas d’en faire des codeurs ou programmeurs cela n’aurait aucun sens. l’objectif c’est de les acculturer au numérique, afin qu’ils conservent leur esprit critique, leur créativité, leur libre arbitre face aux GAFAM par exemple.

Helloada. Que proposez vous concrètement à travers Digitowl School ?

Maryline. A travers DigitOwl, nous proposons aux enseignants dans les écoles de les former, et de donner des cours aux enfants sur le temps scolaire. Ainsi, nous sommes déjà dans plus de 30 écoles en France sur le temps scolaire avec plus de 2.000 enfants formés chaque semaine.

Nous leur proposons des projets de STEAM sans écran, où ils manipulent des concepts simplement avec les mains. Par exemple, nous leur expliquons qu’un ordinateur a son propre langage et compte en binaire, et nous leur faisons compter en binaire avec du matériel en bois par exemple.

Helloada. Pour finir avez vous un message à faire passer pour sensibiliser davantage les parents?

Maryline. Il en va de notre responsabilité en tant que parents, de ne pas laisser les enfants derrière des écrans sans leur expliquer le fonctionnement, la logique et participer avec eux à leur culture du numérique.

Alors rejoignez notre Tribu DigitOwl.

Mille mercis !

0

Laisser un commentaire